Chaque mois, les élus municipaux des groupes politiques ont la possibilité de s’exprimer sur des sujets locaux de leur choix (en application de l’article L.2121-27-1 du CGCT). Vous pouvez également lire ces articles dans les différents numéros du magazine municipal « Mâcon notre Ville ».

Mâcon, la ville aimée

Centre-ville : faire rayonner le coeur de Mâcon et favoriser la dynamique commerçante

Le centre-ville de Mâcon est au coeur de notre stratégie d’attractivité visant à faire rayonner l’ensemble de la cité bien au-delà de ses frontières. Il constitue une vitrine pour nos visiteurs et un foyer de vie pour tous les habitants, qui aiment à s’y retrouver pour partager des moments de convivialité ou parcourir nos nombreux commerces. Malgré les longs mois de crise sanitaire, le centre-ville de Mâcon a su faire preuve d’une vitalité notable, comme en témoigne la douzième place nationale obtenue par Mâcon dans l’étude indépendante MyTraffic. Nos commerçants, restaurateurs et artisans ont su faire preuve de créativité pour résister aux effets de la pandémie sur la fréquentation de nos rues. Le centre-ville doit également son dynamisme aux nombreuses actions et projets menés par la Ville. L’opération « Coeur de Ville, coeur de vie », actée en 2018, favorise en particulier le développement de l’offre commerciale, ainsi que la valorisation de l’environnement et de l’espace urbain. Nous savons par ailleurs que la diversité de l’offre de centre-ville est un facteur d’attractivité essentiel à son essor. Un soutien particulier est donc apporté aux concepts innovants.
Dans les mois et années à venir, de nombreux projets vont renouveler en profondeur le visage du coeur de Mâcon, permettant de le valoriser. Fin 2022, l’îlot des Minimes sera achevé, et avec lui les Halles agrandies. Dans le même temps, la rénovation de la place aux Herbes prendra fin. Espace emblématique de notre ville, cette place sera rendue aux piétons, tout en offrant de nouveaux espaces végétalisés.
Le centre-ville est également un lieu de vie habituel pour une grande partie des Mâconnais. Les actions dédiées à l’habitat ne sont donc pas oubliées. Plus de 300 logements ont été construits ou réhabilités depuis 2019. Cet effort sera poursuivi, pour réaliser notamment des opérations de restauration immobilière, en partenariat avec la SEMA, et qui permettent la rénovation d’immeubles très dégradés en centre-ville.
Afin d’accueillir nos visiteurs tout en préservant les Mâconnais, une offre importante de 3 820 places de stationnement est par ailleurs disponible sur le centre-ville, dont 42 % sont en gratuité complète. Cette densité de places permet à Mâcon de figurer dans la moyenne haute des villes comparables en termes de stationnement.
Enfin, comme pour toute la ville de Mâcon, une attention particulière est portée à la tranquillité du coeur de ville.
42 caméras de vidéo-protection y sont actuellement installées. Cinq nouvelles s’y ajouteront bientôt. Toutes sont reliées directement au centre de contrôle municipal et au commissariat de police.
La Ville veille donc à préserver son coeur historique et à protéger ses habitants, tout en encourageant une dynamique commerciale si essentielle à notre vitalité économique.

Le groupe des élus de la majorité, Mâcon, la ville aimée

Mâcon Citoyens

Les associations ne sont pas des coûts mais des ressources

Le Maire de Mâcon vient « en même temps » de retirer plus de 20 % des financements à la MJC l’Héritan et de priver le Football Club Mâconnais de terrains pour les matchs et les entraînements.
Quel est donc le motif de ces décisions ? Les projets présentés, les actions envisagées ne sont-ils pas en accord avec les critères d’attribution ?
Mais quels sont-ils ? On se perd en questions tant ces choix sont obscures. En tout état de cause, l’intérêt local est d’avoir un tissu associatif qui propose des activités variées pour toutes et tous, satisfaisant les goûts des Mâconnais. C’est l’intérêt local que ces activités soient encadrées par de nombreux intervenants bénévoles. C’est un gage de cohésion sociale pour le futur car les associations sont des écoles de la citoyenneté.
De même, c’est l’intérêt général que d’avoir à Mâcon une offre qui attire des non mâconnais, habitants de l’agglomération ou de plus loin. L’intérêt des commerçants car ces adhérents vont profiter du voyage pour faire leurs courses ; l’intérêt des usagers car l’offre est ainsi plus large ; l’intérêt de la ville car nombreux sont les non mâconnais qui animent ces associations.
Alors, oui, c’est vrai, beaucoup d’associations comptent sur l’engagement d’un soutien de la Ville pour leurs activités (financement, locaux, mises à disposition, etc.) et la ville reçoit en retour la richesse de son tissu sportif, culturel et social. C’est une alchimie du bien vivre ensemble que visiblement le Maire de Mâcon entend sacrifier à l’aune de son autoritarisme.
A ce jeu, il affaiblit l’attractivité de la Ville tout en se positionnant à contre courant du bon sens alors même que la réouverture des lieux de culture et de sport est plébiscitée de toute part! Les habitants, les associations peuvent compter sur les élus de Mâcon Citoyens pour défendre les associations tout en demandant la transparence sur les attributions.

Vos élu.e.s du groupe Mâcon Citoyens
facebook.com/maconcitoyens

Espace réservé à l'expression des groupes ou des élus n'appartenant pas à la majorité municipale