Bienvenue sur le site officiel de la Ville de Mâcon

Vous êtes dans : Accueil > Votre mairie > Mairie et services municipaux > Les mairies annexes et les Points Information Mairie > A la découverte de Saint-Jean-le-Priche

A la découverte de Saint-Jean-le-Priche

Bords de Saône à Saint-Jean-le-Priche

Commune associée de Mâcon, Saint-Jean-le-Priche a une histoire plus que millénaire.

La riche histoire de Saint-Jean-le-Priche

Le destin de Saint-Jean-le-Priche a souvent été lié à celui de Mâcon au cours de l’histoire. La paroisse médiévale, dont le nom vient de “ Jean le prêcheur ” ou le “ prédicateur ”, plus connu sous le nom de Jean l’Évangéliste, dépendait déjà du bailliage et du diocèse de Mâcon, alors que sa justice procédait, elle, du chapitre de l’église cathédrale Saint-Vincent de Mâcon. Rien de plus logique, donc, qu’en 1972 à l’instar de sa voisine, Sennecé-les-Mâcon, et de Loché, Saint-Jean-le-Priche soit devenue “ commune associée ” de Mâcon.
Auparavant, ce village de 85 ha situé à 6 km au nord de Mâcon apparaît dans les textes historiques dès le xe siècle, preuve que sa création est plus que millénaire. L’île Palme, située plus au sud, mais qui a longtemps appartenu, comme Saint-Jean-le-Priche, au chapitre de Saint-Vincent, a fait sa fortune historique en accueillant une réunion entre les petits-fils de Charlemagne, soucieux de se partager l’empire, en 842. Pendant les siècles suivants, l’île est connue pour être un repaire de pilleurs d’embarcations ; au XVIe siècle, on fait même raser des maisons qui servaient aux brigands. Dans l’intervalle avec la période contemporaine, le village a vécu autour de son château. L’édifice que l’on connaît aujourd’hui a été bâti en 1816 par la famille des comtes Robin de Barbentane. Avant de devenir une maison de retraite, le château fut également un hôtel de luxe fréquenté par de nombreuses célébrités.

Aujourd’hui, Saint-Jean-le-Priche est une commune résidentielle de 423 habitants, qui a connu un développement important ces dernières années, grâce à des lotissements de maisons individuelles comme “ Le Grand Clos ”, construit par Mâcon Habitat.
Des travaux (installation de deux jeux d’enfants, réfection de la route des Molards, extension et auvent contre la salle des fêtes…) ont accompagné cette dynamique. Commune associée de Mâcon, elle bénéficie d’un maire délégué, élu par le conseil municipal de Mâcon et d’une commission consultative élue de 6 membres. Le maire délégué est l’interlocuteur privilégié des services de la Ville et dispose d’un budget pour les travaux d’urgence.

Château de Saint-Jean-le-Priche © Ville de Mâcon

City Stade Saint-le-Priche © Ville de Mâcon

LES MULTIPLES VIES DU CHÂTEAU

Rien ne subsiste du bâtiment médiéval où les enfants de chœur de Mâcon furent logés pendant la peste de 1629. La famille de Barbentane élève l’élégant château que l’on connaît dont le vaste parc avec étang et les bois appartiennent aujourd’hui à la commune.

Château de Saint-Jean-le-Priche © Ville de Mâcon

Pendant les années 1960-1970, le château fut un hôtel de luxe prisé par des célébrités comme ici l’humoriste Fernand Raynaud.

Hôtel de luxe © Ville de Mâcon

Une plaque située à l’entrée du château rappelle que le général De Lattre de Tassigny a installé son Q.G. du 6 au 12 septembre 1944 dans les locaux.

LES BARBENTANE

Les comtes Robin de Barbentane qui ont édifié le château en 1816 ont donné trois maires à la commune : Louis-Antoine (1848-69), Henri Marie (1871-1916) et Gontran Marie (1941-47).

Louis Antoine Comte Robin de Barbentane © Ville de Mâcon

L'ÎLE PALME

À la mort de Louis 1er dit le Pieux (ou le Débonnaire) en 840, ses trois fils Lothaire 1er, Charles le Chauve et Louis le Germanique se partagent son empire. En 842, des conférences ont lieu sur l’île Palme pour évoquer cette succession.

L'île Palme © Ville de Mâcon

LA SALLE DES FÊTES

Salle des fêtes de Saint-Jean-le-Priche © Ville de Mâcon

LA MAIRIE

La mairie vous accueille de 13h30 à 17h30 le mardi, le jeudi et le vendredi.
En août, ouverture uniquement le vendredi de 14h à 18h.

Mairie de Saint-Jean-le-Priche © Ville de Mâcon

Partager cette page sur :