À travers plus de 70 œuvres, le musée des Ursulines présente la diversité et la richesse de sa collection de gravures datant du XVIe au XXe siècle. Habituellement conservé en réserve, l’ensemble est constitué à partir de 1873 lorsque le musée prend son envol. Emanant de donateurs et d’envois de l’Etat, il a pour mission de sensibiliser le plus grand nombre aux chefs-d’œuvre de la peinture et à faciliter l’apprentissage du dessin.

L’exposition retrace l’évolution du rôle de la gravure de la Renaissance à la période contemporaine, les techniques utilisées ainsi que les thématiques privilégiées.

En contrepoint à cette présentation, l’association mâconnaise de graveurs Envers – Endroit est invitée à proposer des créations à partir de la collection permanente du musée.  

 

L’exposition bénéficie du soutien financier de la Direction Régionale des Affaires Culturelles et de la Région Bourgogne-Franche-Comté.