Monoxyde de carbone : des gestes simples à adopter pour éviter les intoxications

Le monoxyde de carbone est un gaz dangereux, invisible, inodore et non irritant. Il provoque chaque année des intoxications parfois mortelles, résultant d’une mauvaise utilisation des appareils de chauffage ou d’une absence de ventilation dans un local fermé.
Découvrez les mesures de prévention à mettre en place pour limiter les risques d’intoxication.

Publié le

Comment éviter les intoxications ?

  • Avant l’hiver, faites vérifier vos installations de chauffage et vos conduits de fumée par un professionnel qualifié.
  • Veillez toute l’année à une bonne aération et ventilation de votre logement et à une bonne utilisation des appareils à combustion : aérez au moins 10 minutes par jour et n’obstruez jamais les entrées et sorties d’air de votre logement.
  • N’utilisez jamais pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, etc.
  • Si vous devez installer des groupes électrogènes, placez-les impérativement à l’extérieur des bâtiments.
  • Ne faites jamais fonctionner les chauffages d’appoint en continu : ils sont conçus pour une utilisation brève et par intermittence uniquement.

Que faire en cas d’urgence ?

Si vous ressentez des symptômes d’intoxication au monoxyde carbone (maux de tête, nausées, vomissements) :

  • Ouvrez les fenêtres et les portes
  • Arrêtez les appareils de chauffage et de cuisson et sortez de chez vous.
  • Appelez les urgences en composant le 15, le 18 ou le 114 pour les personnes malentendantes

Retrouvez toutes les infos utiles sur le site du gouvernement.