Covid-19

Les modalités de mise en place du pass sanitaire

Depuis le 9 août, le pass sanitaire est obligatoire pour accéder à certains lieux, établissements ou événements, en intérieur ou en extérieur, sans notion de jauge (cinémas, musées, cafés, restaurants, hôpitaux sauf cas d'urgence, maisons de retraite, établissements médico-sociaux, centres commerciaux de plus de 20 000 m² sur décision du préfet).

Publié le

Tout adulte de plus de 18 ans devra ainsi présenter un pass sanitaire (certificat de vaccination, test négatif, certificat de rétablissement) pour accéder à ces lieux (consultez la liste des lieux sur le site du gouvernement). Le port du masque n’est plus obligatoire pour les personnes bénéficiant du pass sanitaire.

À partir du 30 septembre 2021, le pass sanitaire s’appliquera aux 12-17 ans.

Le pass sanitaire

Le pass sanitaire consiste à présenter, sous format numérique (via l'application TousAntiCovid) ou papier, une preuve de non contamination du Covid.

Les preuves acceptées sont :

  • Une attestation de vaccination complète : le schéma vaccinal est complet soit 7 jours après la 2ème injection pour les vaccins à double injection, soit 28 jours après l'injection pour les vaccins comprenant une dose unique, soit 7 jours après l'injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid (1 seule injection) ;
  • La preuve d’un test RT-PCR, antigénique ou auto-test supervisé négatif de moins de 72 heures ;
  • Le résultat d'un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

Retrouvez toutes les informations utiles sur le site du gouvernement.