L'entretien des massifs
L'entretien des massifs

Covid-19

Le service des espaces verts et des serres

En temps normal, l’entretien des extérieurs bat son plein à cette période de l’année.

Publié le

Le contexte actuel a nécessité la réorganisation du travail et des priorités pour les agents des espaces verts de la commune. L’activité, bien que ralentie, n’a jamais été à l’arrêt. Pour des raisons de sécurité, le personnel de la Ville travaille actuellement en binôme sur quatre secteurs définis de la ville (nord, sud, centre-ville et axes). Des équipes réduites qui assurent l’entretien minimum dans les lieux qui nécessitent une intervention prioritaire. « Cet entretien est indispensable pour ne pas se laisser déborder. Lorsque l’herbe est trop haute, les petits déchets, les papiers ont tendance à s’accrocher. Donc il ne faut pas trop attendre, c’est pour cela que nos agents effectuent la tonte des espaces verts en ce moment », relate Hervé Desclas, responsable adjoint du service. Cet entretien minimum permettra également de faciliter les travaux de remise en état à la fin du confinement.

Du côté des serres municipales, les plantes sont au cœur de toutes les attentions. « Même si notre effectif n’est pas au complet actuellement, nous maintenons notre activité pour ne pas avoir de pertes et permettre d’assurer le fleurissement estival », résume Sébastien Maurel, responsable du service des productions végétales. Le personnel des serres municipales ne chôme donc pas : ces dernières semaines, trois agents ont travaillé sur les productions végétales pour effectuer le rempotage des semis. Deux à trois agents se sont relayés en pépinière pour la plantation des jeunes plants et le repiquage des arbres. Les plantes produites dans les serres sont ensuite utilisées pour les massifs floraux, les jardinières, les décorations intérieures…