Bienvenue sur le site officiel de la Ville de Mâcon

Vous êtes dans : Accueil > Votre ville au quotidien > Santé > Les nuisibles et les parasites de l'habitat > LE MOUSTIQUE TIGRE

LE MOUSTIQUE TIGRE

 

Le service salubrité de la Ville vous informe sur le moustique tigre et vous propose des recommandations pour se protéger et lutter contre sa prolifération.

 

 

Qui est-il ?

Originaire d'Asie du Sud Est, l'aedes albopictus dit "moustique tigre" mesure 5 à 7 millimètres et donne l'impression d'être gris clair en vol.

Ce moustique est reconnaissable à l'œil à l'âge adulte par la ligne blanche qu'il a sur le thorax.

Il pique le jour, surtout en début de journée et en fin d'après-midi. Sa durée de vie est de 15 jours à 2 mois.

Les gîtes de reproduction privilégiés du moustique-tigre sont de micro dimensions, le plus souvent en milieu urbain, plus rarement en milieux naturels ouverts.

Ce sont soit des milieux naturels tels que des creux d'arbres, soit des petites collections d'eau artificielles, telles que : seaux, vases, soucoupes, fûts et citernes, écoulements de gouttières, pneus, boîtes de conserve, et tous petits réceptacles d'eaux pluviales ou domestiques à découvert.

Comment s'en protéger et lutter contre la prolifération ?

Le service salubrité de la Ville lutte contre la prolifération des moustiques en proposant sur demande une intervention qui consiste à pulvériser un produit anti-larvaire dans les récipients de récupération d'eau de pluie.

Les traitements sont réalisés dans les lieux à risques tels que les jardins familiaux. Ce produit est biologique et ne nuit pas à l’arrosage.

La période de démoustication s’étend de juin à août, l’intervention est gratuite. L’agent prendra la décision de réaliser ou pas le traitement en fonction de la configuration des lieux. Il expliquera également les bons gestes à avoir pour supprimer les gîtes et éviter toute prolifération du moustique.

Si le moustique est vecteur de gêne, il peut également être vecteur de maladies comme la dengue et le chikungunya, des menaces qu’il ne faut pas prendre à la légère : depuis 2014, la Saône-et-Loire est officiellement classée parmi les départements où le moustique tigre est implanté.

A ce titre, un plan départemental de lutte contre le moustique tigre est mis en œuvre annuellement, et encadré par un arrêté préfectoral dont le dernier date du 31 mai 2016.

Éviter la prolifération de cette espèce invasive nécessite de prendre les mêmes précautions que pour les espèces communes : vider les vases, les coupelles, les soucoupes au moins une fois par semaine (vous pouvez également les remplir de sable), vérifier le bon écoulement des gouttières, couvrir les réserves d’eau…

Enfin, si vous voyagez dans un pays touché par la dengue ou le chikungunya, faites attention à ne pas être piqué, y compris après votre retour : si vous êtes porteur du virus et qu’un moustique tigre vous pique, il contaminera vos voisins à son tour !

Besoin d'un renseignement ?

Bureau de la salubrité publique de la Ville de Mâcon : 03 85 39 71 76 et salubrite@ville-macon.fr.

Si vous avez des questions sur le moustique tigre, les services de la Ville peuvent vous répondre ainsi que l’Agence régionale de santé : www.ars.bourgogne.sante.fr .

Chacun d’entre nous peut aussi participer à la surveillance du moustique tigre mise en place par la préfecture. Si vous apercevez un spécimen, envoyez un message à : lda71@cg71.fr ou via le site de signalement grand public : www.signalement-moustique.fr

Un flyer sur la problématique du moustique tigre est disponible dans les points accueils de la Ville et téléchargeable ci-dessous.

Pour en savoir plus :

http://www.ars.bourgogne-franche-comte.sante.fr/Moustique-tigre-Aedes-albopict.192190.0.html  

www.eid-rhonealpes.com/  

http://www.saone-et-loire.gouv.fr/lutte-contre-les-arboviroses-et-le-moustique-tigre-a8551.html  

 

Partager cette page sur :