Bienvenue sur le site officiel de la Ville de Mâcon

Vous êtes dans : Accueil > Développer > Tous les dossiers > 400 idées pour faire vivre Mâcon

400 idées pour faire vivre Mâcon

En novembre dernier, la Ville a incité les Mâconnais à faire part de leurs idées pour améliorer le quotidien.

Et ça a marché ! Vous avez été 400 à jouer le jeu.

" À Mâcon, j’aimerais… plus de lignes de bus, plus d’arrêts, faire circuler la navette dans l’hypercentre, des permanences d’élus en ligne, un cyberespace pour ceux qui n’ont pas d’ordinateurs, une ludothèque, un petit train touristique, Mâcon plage, des places de parking gratuites en centre-ville, etc. » . Les idées ont fusé durant tout le mois de novembre sur des thèmes très divers : transports, numérique, animations, sécurité, propreté, etc.

L’opération s’est déroulée sur Facebook dans le cadre d’un groupe privé et était réservée aux Mâconnais. Outre le fait que le concept a plu, la boîte à idées a permis de créer une véritable dynamique entre les citoyens. Plus de 1 800 commentaires ont ainsi été postés, ce qui équivaut à cinq mois de commentaires sur la page Facebook de la Ville qui est déjà une des plus actives de France !

À L’ÉCOUTE DES MÂCONNAIS

Véritable outil de consultation, la boîte à idées s’inscrit dans la volonté constante de la Ville, d’une part, d’améliorer ses services et, d’autre part, d’être à l’écoute de la population. Ainsi, l’an dernier, la Ville avait diffusé dans les services ouverts au public un questionnaire intitulé « Mâcon à votre écoute » et depuis 2007, les services de la Ville participent à une démarche qualité destinée à améliorer le service rendu aux usagers. Le numéro vert permet également aux Mâconnais de signaler des dysfonctionnements afin qu’ils soient rapidement réglés.

Les résultats de la boîte à idées seront bientôt dévoilés. D’ores et déjà, il en ressort que certaines idées sont déjà appliquées par la municipalité. Quant aux autres, elles devront être mises en œuvre.

"Nous voulons que les Mâconnais soient acteurs de leur ville"

Claude Cannet,  première adjointe et également en charge de la communication et de la démocratie participative, porte ce projet avec conviction.

Claude Cannet, première adjointe et également en charge de la communication et de la démocratie participative - © Ville de Mâcon

Quel était l’objectif de la Ville en lançant cette boîte à idées ?

« Le but de cette boîte à idées était d’être à l’écoute des Mâconnais. La municipalité souhaite être au plus près des préoccupations de nos concitoyens pour y répondre le plus efficacement possible. Nous voulions également faire des Mâconnais des acteurs de leur ville. De nombreuses idées très intéressantes sont ressorties de cette boîte à idées et les débats qui sont nés de ces échanges ont permis à certains de prendre conscience de la difficulté qu’il peut exister parfois à mettre en œuvre des projets d’intérêt public ».

Comment expliquer l’engouement suscité par cette opération ?

« L’originalité de l’initiative et l’utilisation des réseaux sociaux ont vraisemblablement séduit les Mâconnais. Ces derniers sont très impliqués dans la vie de leur ville et apprécient de pouvoir participer à son évolution et à l’amélioration des services. La municipalité est très attachée à la notion de participation citoyenne et la met régulièrement en œuvre. Surtout, cette boîte à idées a permis de lier les Mâconnais entre eux. Ils ont engagé des discussions, fait des propositions, le groupe était très vivant, très animé ».

Quelles actions la Ville pourra-t-elle engager ?

« Tout d’abord, la boîte à idées a permis de démontrer que la Ville a déjà mis en œuvre plusieurs idées par le biais des projets réalisés par ses services ou encore grâce aux partenariats que nous avons pu nouer. Toutefois, certaines actions ne sont pas encore assez connues. Il nous faut donc davantage communiquer sur les dispositifs existants. Ainsi, pour les seniors, il existe des ateliers d’informatique au Centre communal d’action sociale et il est possible de s’inscrire à un système de téléalarme. Un service de transport à la demande existe aussi pour les personnes à mobilité réduite. Côté numérique, la fibre est en cours d’installation. Quant à la redynamisation du centre-ville et de ses commerces, elle figure parmi les priorités de la municipalité. Nous allons aussi étudier de près les idées réalisables qui pourraient améliorer notre quotidien. Enfin, d’autres thématiques telles que les transports ne sont pas du ressort de la Ville mais nous remonterons les informations aux organismes compétents ».

MÂCON, 3e VILLE DE FRANCE SUR TWITTER !

Notre ville est très présente sur les réseaux sociaux. L’organisation Postanalytics France, spécialisée dans la veille sur Internet et les réseaux sociaux, nous a placés 3e ville de France la plus influente sur Twitter !

L’actualité riche de la ville (festival Contes et lumières, Cité des vins, le tournoi international de judo, etc.) et notre réactivité expliquent cet excellent résultat.

La Ville de Mâcon est présente sur tous les réseaux sociaux qui comptent :

  • Facebook : 38 800 abonnés
  • Twitter : 5 800 abonnés
  • Instagram : 5 500 abonnés
  • Snapchat : 2 000 abonnés

Partager cette page sur :