Bienvenue sur le site officiel de la Ville de Mâcon

Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Evénements > Culture > 2017 > Avril > Conférence « La candidature du Charolais-Brionnais, paysage culturel de l’élevage bovin, au patrimoine mondial de l’UNESCO » de Dominique Fayard

Conférence « La candidature du Charolais-Brionnais, paysage culturel de l’élevage bovin, au patrimoine mondial de l’UNESCO » de Dominique Fayard - le 4 avril 2017

Thème : Culture

18h - Académie Hôtel Sennecé

Salons de l’Hôtel Senecé : dans le cadre des activités du pôle Viticulture-Agriculture, conférence de Dominique Fayard La candidature du Charolais-Brionnais, paysage culturel de l’élevage bovin, au patrimoine mondial de l’UNESCO. Dominique Fayard est docteure en histoire de l’université Lumière Lyon 2. Spécialiste de la filière bovine charolaise et du commerce du bétail, elle est chargée de mission au Pôle d’équilibre territorial et rural du Pays Charolais-Brionnais, où elle prépare la candidature au patrimoine mondial de l’UNESCO du paysage culturel de l’élevage bovin, et chercheuse associée au Laboratoire d’études rurales (université de Lyon). En Bourgogne du sud, le Pays Charolais-Brionnais porte le projet d’une candidature au patrimoine mondial de l’humanité (UNESCO) au titre des paysages culturels évolutifs vivants. Le Bien proposé à l’inscription sur la liste indicative de la France – le paysage culturel de l’élevage bovin – est une œuvre conjuguée de l’homme, de l’animal et de la nature. Il rassemble des éléments, appelées attributs, qui révèlent des pratiques, structurent le territoire et illustrent une culture. Les pratiques ont évolué au cours des siècles mais le paysage et ses composantes sont maintenus par la perpétuation des activités d’élevage et l’absence d’un remembrement généralisé. Le paysage, qui pourrait être banalisé par son uniformité de couleur verte, recèle en réalité une richesse qui n’existe que par les nécessités d’un élevage aux pratiques complexes. Chaque parcelle joue un rôle précis et complémentaire pour former un système à l’échelle de l’exploitation puis à celle des terroirs. Ce système résulte de la mise en œuvre de pratiques et savoir-faire dans un contexte particulier. La préparation du dossier de candidature repose sur un travail scientifique rigoureux qui met en évidence toute la complexité des activités d’élevage et d’embouche et leur traduction paysagère et patrimoniale.

Renseignements :

Académie de Mâcon - Hôtel Senecé - 41 rue Sigorgne - 71000 Mâcon
Tél : 09 75 60 45 35
Site internet de l'Académie de Mâcon

Partager cette page sur :